Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 17:45

 

Janvier, février, mars et nous voilà en avril
Inlassablement, je vois le temps qui file.
Janvier a vu les promesses annoncées
Chaque mois, écrire quelques pensées.

Las, les aiguilles de la vie, rythme insensé,
Tournent, tournent, mars a chassé février.
Avril, à son tour a suivi la ronde des mois
Abandonnant un peu ses poissons, je crois

Traditions qui se perdent ? Ambiance morose,
Soucis de la vie ou chagrins qui explosent ?
Simple impression, inattention ou triste réalité
D’un monde qui ne sait qu’offrir monstruosités ?

Devons-nous fermer les yeux sur les images
De catastrophes, d’attentats, de carnage
Que distillent sans pitié, les médias ?
Non, mais … Rire est vital ! N’est-ce pas ?

 

Chris © 12 avril 2015
 
 
 
Repost 0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 12:49

Ange
 

Janvier pointe le bout de son nez
C’est l’heure de souhaiter la bonne année,
De dresser une liste de résolutions improbables,
De choses à faire, dont on est à jamais, incapable.

Histoire de respecter la tradition
Et de faire preuve d’un peu d’imagination,
Je ne vais pas promettre de me mettre au régime
De faire du sport, de retrouver la ligne.

Juste tenter d’honorer chaque mois de l’année,
Par un mot, une ligne ou quelques pensées.
Écrire ainsi le calendrier de la vie,
De la nature aux couleurs infinies.

Janvier s’ouvre avec les festivités, les cotillons,
Ou simplement entre amis, regroupés dans un coin du salon,
Le Bonhomme Janvier apporte ses étrennes
Sans traineau et sans rennes.

Janus jette un regard sur l’an passé
L’autre vers l’avenir est tourné
Pour chacun d’entre nous, j’espère en le meilleur
De la joie, de la santé et beaucoup de bonheur.


Chris  © 01 01 2015

Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.Annuaire de blogs

 
Repost 0
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 17:11


Ma modeste participation à la consigne de Juliette sur Papier Libre

 

 

 

2382_162955880_fee_mere_enfant_H171846_L.jpg

 

 

 

L’ombre soudain gagne les murs de la maison endormie.

La grêle qui se mêle à la pluie en ce dimanche d’Avril

Rompt par sa furie, le silence de la sieste de l’après-midi

L’enfant se bouche les oreilles. Il imagine un grand péril.

Le vent souffle, les canalisations résonnent

A peine émergé de son doux sommeil

Il a peur, imagine des monstres énormes

Qui tuent le silence et l’oblige au réveil.

 

Il pleure, il appelle, maman, au secours,

Il est là sous mon lit le mangeur de silence

« Chasse-le, Maman, j’ai peur, y a du bruit autour. »
« Dors mon petit » dit maman. « Je suis là, aie confiance. »

Le monstre s’est enfui dans les rêves de l’enfant,

Bercé tendrement dans les bras de l’amour.
Le vent a chassé les nuages trop bruyants

Le silence a gagné. La maison sourit aux beaux-jours.

 

Chris @ 4 avril 2010

 

Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.

 

 

 


Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 15:35

 

Sur une consigne de Juliette – Texte inspiré d’après la photo

 

 Pour  Papierlibre

 



Petite figure toute blanche, plongée dans ton sommeil
Quelle surprise affolée sera ton réveil
Tes copains, profiteurs, abusent de ton repos
Comme sur une plage au bord de l’eau.

Point de sable alentour, les vacances sont finies,

Mais pas les vilaines plaisanteries
L’automne à fait son œuvre et semé moultes feuilles
Ils les assemblent, maudit cercueil.

 

Tu ouvres les yeux, personne autour de toi

Tu ne peux même plus bouger les doigts
Tu cries et tu appelles, le silence te répond.

Tu pleures, et soudain resonne des cris furibonds.

 

Les adultes occupés a ramasser les champignons
Laissaient faire les petits polissons

L’heure est venue de regagner les maisons

Mais tu n’es pas là. Pannique et désolations.

Les garnements conscients de leur bétise

S’éloignent doucement pour se sauver la mise.
En te libérant sans tambours, ni trompettes

Mais ta maman les suit, discrète .


Avec toute la vitesse de la crainte d’une punition,

Ils détruisent le tombeau de ton tourment,

Te libèrent, t’embrassent et te demandent pardon
Sans un mot, tu te lèves et embrasse ta maman.

 


Chris © 5 avril 2009

Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.

 

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Chris en Vers et en Couleurs
  • Chris en Vers et en Couleurs
  • : Poésie personnelle. Poèmes et mots écrits au rythme de mes pensées, de mes émotions et de ma sensibilité. Poèmes de l'adolescence à la vie d'adulte,de la joie et de la tristesse, de l'amour et de l'amitié.
  • Contact

Bienvenue dans ma Chaumière

Un espace dédié à l'écriture et à la poésie.
Ma poésie. Le reflet de mes émotions, de ma sensibilité du moment, un arrêt sur image d'un instant de vie.


Tous les textes que vous verrez ici sont ma propriété. Je les ai écrit au fil du temps, depuis mon adolescence.

Droit de reproduction

Ils ne doivent être reproduits en aucun cas et sous aucune forme que ce soit sans mon autorisation. Merci de votre compréhension.

Recherche

Mon livre d'or


Merci de signer mon livre d'or.

Archives

litterature
 

Articles Récents

  • Avril, rire pour ne pas pleurer
    Janvier, février, mars et nous voilà en avril Inlassablement, je vois le temps qui file. Janvier a vu les promesses annoncées Chaque mois, écrire quelques pensées. Las, les aiguilles de la vie, rythme insensé, Tournent, tournent, mars a chassé février....
  • Liberté d'Expression
    Avec mes rimes, mes mots, je crie ma douleur, Ma rage, ma peine, ma joie, mon bonheur. Le blanc, le noir, la palette de couleurs Sont les armes du barbouilleur. Les textes, aux notes accrochés Expriment, du chanteur, les pensées. Les crayons, les feutres,...
  • Effroi et Sidération
    Les mots manquent pour décrire l’indescriptible, L’horreur de ces actions abominables Perpétuées par des êtres innommables Cette violence, cette haine, ces gestes indicibles. Sidérée, je suis, devant une telle ignominie Une telle atteinte à la liberté...
  • Les Promesses du Nouvel An
    Janvier pointe le bout de son nez C’est l’heure de souhaiter la bonne année, De dresser une liste de résolutions improbables, De choses à faire, dont on est à jamais, incapable. Histoire de respecter la tradition Et de faire preuve d’un peu d’imagination,...
  • La Ronde des Mots
    Un mot, qu’est-ce que c’est qu’un Mot ? Une petite chose de rien du tout, Des petites lettres mises bout à bout Consonne, voyelle, qu'on sonne … Oh... Si petit et si grand à la fois, qui enchante Ou qui dérange. Le gentil Mot tant espéré Par l’être tant...

Ma chaumière gourmande