Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 10:36

 

Femme-Arbre.jpg

Crédit photo http://eymele-photomontages.eklablog.com/femme-arbre-a84716448

 

Aller à la rencontre du temps,
Harponner de la vie, des Instants,

Maçonner, édifier sa passion
Et découvrir,  de l’Arbre, les fondations
Sentir les racines dans son soi profond.

Aïeux, parents, enfants et voisins,
Nommés au détour des pages jaunies
Couchés là pour les mondes à venir.
Ecouter par-delà les mots non-dits
Toutes ces voix qui nous crient
Regarde, nous sommes ton avenir
Entends  couler la source de ta vie
Savoure la rumeur des temps anciens.

 

 

© Chris -20 octobre 2014
 
Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.  

Repost 0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 17:45

Le Blanc (Indre) - Le vieux Château et l'Eglise St-Cyran


Vous en souvenez-vous

De ce pays merveilleux

Qui hantait mes rêves bleus

Vous en souvenez-vous ?

 

Il était mon espoir

Le miracle de ma vie

Maintenant tout est fini

Je n’y vois que du noir.

 

Là-bas, ni montagne, ni mer

Là-bas coule une rivière

Qui soutient mes premières brasses.

 

Là-bas est un beau pays

Qui se nomme Berry

Maintenant les années passent

 

© 14 décembre 1974.

 

Je n'avais pas encore 17 ans quand j'ai écris ce poème ...

J'ai toujours eu une attirance particulière pour le pays de mes ancêtres ... Je déprimais d'en être si loin . Je m'en suis rapprochée depuis, j'en collectionne les cartes postales et je le parcours à travers la quête de mes ancêtres.
Mon but ?

Trouver une carte de chacune des communes où ils ont vécu ... Celle-ci en est une ... Pardon pour la qualité du scan ...

 

Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.

 

Repost 0
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 21:20

 

Dis-maman, on est bientôt arrivé ?
Dis-papa, c’est encore loin, pépé et mémé ?
Ne les ai-je pas posé ces questions
Tant était grand mon désir d’évasions.

Chaque année, je l’attendais ce jour,
Saurions-nous, ma sœur et moi, les dénicher

Ces œufs, que mémé savait si bien cacher

Dès le petit matin, dès le point du jour.


Sous les larges feuilles de l’oseille,

Derrière les troncs des poiriers

Ou bien encore dans les fraisiers,

On levait ces œufs désirés.

Heureuses, nous tendions fièrement

Notre récolte dans notre panier.

Nous avions le droit d’en goûter
Un ou deux, pas plus, pour le moment.


Puis c’était la fête, la table bien garnie
Pour les trois générations enfin réunies.

Des pousses de choux que l’on appelait brocolis

Ou encore asperges du pauvre et des pissenlits.

 

Le véritable roi de cette journée, c’était lui,
Je l’avais deviné, sous son torchon,caché,

Mémé l’avait fait avec tout son amour

Pour quoi faire de longs discours ?

Demain matin, comme chaque année
Moi aussi, je respecterai la tradition

Je ferai mes pâtés de Pâques, c’est si bon
Un pâté du Berry, souvenir de mes jeunes années

 

Chris © avril 2009
Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.
Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Chris en Vers et en Couleurs
  • Chris en Vers et en Couleurs
  • : Poésie personnelle. Poèmes et mots écrits au rythme de mes pensées, de mes émotions et de ma sensibilité. Poèmes de l'adolescence à la vie d'adulte,de la joie et de la tristesse, de l'amour et de l'amitié.
  • Contact

Bienvenue dans ma Chaumière

Un espace dédié à l'écriture et à la poésie.
Ma poésie. Le reflet de mes émotions, de ma sensibilité du moment, un arrêt sur image d'un instant de vie.


Tous les textes que vous verrez ici sont ma propriété. Je les ai écrit au fil du temps, depuis mon adolescence.

Droit de reproduction

Ils ne doivent être reproduits en aucun cas et sous aucune forme que ce soit sans mon autorisation. Merci de votre compréhension.

Recherche

Mon livre d'or


Merci de signer mon livre d'or.

Archives

litterature
 

Articles Récents

  • Avril, rire pour ne pas pleurer
    Janvier, février, mars et nous voilà en avril Inlassablement, je vois le temps qui file. Janvier a vu les promesses annoncées Chaque mois, écrire quelques pensées. Las, les aiguilles de la vie, rythme insensé, Tournent, tournent, mars a chassé février....
  • Liberté d'Expression
    Avec mes rimes, mes mots, je crie ma douleur, Ma rage, ma peine, ma joie, mon bonheur. Le blanc, le noir, la palette de couleurs Sont les armes du barbouilleur. Les textes, aux notes accrochés Expriment, du chanteur, les pensées. Les crayons, les feutres,...
  • Effroi et Sidération
    Les mots manquent pour décrire l’indescriptible, L’horreur de ces actions abominables Perpétuées par des êtres innommables Cette violence, cette haine, ces gestes indicibles. Sidérée, je suis, devant une telle ignominie Une telle atteinte à la liberté...
  • Les Promesses du Nouvel An
    Janvier pointe le bout de son nez C’est l’heure de souhaiter la bonne année, De dresser une liste de résolutions improbables, De choses à faire, dont on est à jamais, incapable. Histoire de respecter la tradition Et de faire preuve d’un peu d’imagination,...
  • La Ronde des Mots
    Un mot, qu’est-ce que c’est qu’un Mot ? Une petite chose de rien du tout, Des petites lettres mises bout à bout Consonne, voyelle, qu'on sonne … Oh... Si petit et si grand à la fois, qui enchante Ou qui dérange. Le gentil Mot tant espéré Par l’être tant...

Ma chaumière gourmande